Soutenir le musée

Soutenir le musée

Les amis du musée – l‘Association 

Le 3 mars 1996 naît la Société des Amis du Musée, sous le régime de la loi de 1901 sur les associations. Elle a pour objet de  » donner son appui au musée, de contribuer à l’enrichissement des collections, à l’amélioration de ses aménagements, au développement de son rayonnement auprès du public en France et à l’Etranger « .

mars 2001 : l’association adhère à la Fédération Française des Amis de Musée.

 

La Société des Amis du Musée est dirigée par un conseil d’administration de 11 à 25 membres, élus pour 9 ans par l’Assemblée Générale et rééligibles par tiers tous les 3 ans. Par une convention passée avec la mairie, le siège de l’association se situe au Musée des Manufactures de Dentelles.

 

Les actions

Les Amis du Musée de Retournac interviennent sur divers domaines pour soutenir le musée et participer à la conservation de ce patrimoine local et régional :

– l’animation et le et le partage de la passion dentellière : le couvige

– la conservation et la diffusion : du patrimoine dentellier : l’association édite les ouvrages de la collection  » Regards sur une vie « 

– la conservation d’un savoir-faire ancestral : grâce à l’association, des dentellières ont été formées à la dentelle aux fuseaux à la main et ont réalisé des pièces de dentelles dont les modèles sont issus des collections du musée.

Ces pièces sont vendues dans la boutique du musée dont les recettes contribuent à une partie de l’emploi de ces  » guides dentellières « .

– le rayonnerment du musée et ses collections à l’Etranger : avec la diffusion des cartons piqués.

– la contribution à l’enrichissement des collections par des dons.

 

Le Couvige 

Les dentellières de l’association se retrouvent régulièrement au musée les samedi après-midi, lors du Couvige, de 14h30 à 17h30. Elle perpétuent ainsi la tradition de la transmission du savoir-faire dentellier. Elles réalisent des pièces de dentelles, échangent leurs idées, leurs modèles, leurs « trucs », … dans une ambiance conviviale.

Le Couvige est d’ailleurs souvent sollicité pour participer à diverses animations, et ainsi faire la promotion de cette activité et du musée.

 

Modèle n°20088 Des liens privilégiés se sont établis entre le musée et les membres de l’association : les dentellières profitent de ces échanges privilégiés avec le passé pour reprendre de vieux cartons et réaliser aujourd’hui ces anciens modèles : pièce n°20088, créée pour la manufacture de dentelles « Experton Frère & Sœur » à Retournac, vers 1910.

 

Un don pour le musée ou la commune : pourquoi pas vous ?

Nous disposons, en mairie ou au musée, de nombreuses informations tendant à faciliter les dons, les déductions fiscales, le mécenat d’entreprises, les liens entre fiscalité et oeuvre d’art.

Pour faire «hériter une commune», il suffit de l’instituer légataire à titre universel ou à titre particulier dans un testament; de même, les dons d’oeuvres d’art effectués au profit de musées sont exonérés de droits de donation. Ce qui signifie que via la rédaction d’un testament, on peut léguer à une commune tout son patrimoine ou une partie de son patrimoine.

Pour les particuliers, le meilleur moyen est le legs, donc le testament; tout legs consenti au profit d’une association reconnue d’utilité publique est exonéré de droits de succession. Pour une entreprise, on peut choisir entre le régime juridique du parrainage et celui du mécénat.

Le mécénat est le soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une oeuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général.

Le parrainage consiste en un soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un produit, ou à une organisation en vue d’en retirer un bénéfice direct. Une opération de parrainage est destinée à promouvoir l’image du parraineur, elle comporte l’indication de son nom et de sa marque.

La contrepartie pour celui-ci est donc certaine.

Parrainage = sponsoring en franglais.