> Expositions
> Croq'Musée Jeunes Publics
> Publications

> Colloques & Conférences

> Stages
  > Le Gros Point de Venise
> Le Parfait Négociant (2002)

> Les vitraux d'Henri Guérin
 


> Retour à la page d'accueil du site

Colloques et conférences

Colloque "Le Parfait Négociant"
Enjeuxéconomiques, culturels et scientifiques des métiers rares
29 novembre 2002,
Organisé par l'APAMAC (Association pour la Promotion de l'Artisanat du Massif-Central) et le Musée des Manufactures de Dentelles.

Parfait NégociantInitié à l'occasion des Premières Journées des Métiers d'Art (du 29 novembre au 1er décembre 2002) et autour de l'exposition itinérante "Le Parfait Négociant", ce colloque est un moment de rencontre privilégiée entre professionnels du patrimoine, des secteurs économiques, de l'artisanat et du développement local.

Le Massif Central serait-il enclavé dans une France profonde ? A y regarder de plus près, il se révèle plutôt comme une terre d'échanges et de savoir-faire spécialisés portés à l'excellence. Depuis l'Antiquité la plus ancienne, les voies commerciales, routes de pélerinage, sillonnent cette région en tous sens. Savoir-faire, modes, matières premières, marchandises circulent sur ces itinéraires qui deviennent alors vecteurs d'échanges culturels.

Comment révéler, étudier, donner à voir et à comprendre un tel patrimoine ? Comment valoriser ce patrimoine touristiquement, économiquement ou en terme de développement local ? Comment entreprendre, innover avec ces savoir-faire ancestraux et souvent rares ? Enfin, comment enrichir l'image de marque du Massif Central en mettant en avant des savoir-faire d'excellence et de réputation internationale montrant une terre d'échanges et d'ouverture ?

 

 

Cette journée, suivie par une centaine de participants de tous horizons, a été riche en découvertes, avec de nombreux intervenants présentants des particularités propres aux métiers traditionnels du Massif Central.

Le Massif Central, une terre de savoir-faire d'excellences ouverte au monde : les musées et leur patrimoine témoignent
La première partie de la journée a été consacrée à la présentation de savoir-faire d'excellence, comme la céramique sigillée exportée à travers l'Empire romain, les rubans de Saint-Etienne ouverts au monde de la mode internationale et l'usine de soieries de Jujurieux, patrimoine à faire connaître.

Contribuer à positiver l'image du Massif Central comme territoire d'excellence, d'accueil et d'ouverture au monde
Après la pause déjeuner, l'après-midi s'est tournée plutôt vers la valorisation de ce patrimoine du Massif Central, avec la diffusion dans le monde entier des modèles anciens de dentelle de Retournac grâce à Internet, la coutellerie de Thiers vitrine et centre de ressources pour l'industrie thiernoise, la mise en valeur des savoir-faire liés à la chapellerie de Chazelles sur Lyon par la formation et enfin entreprendre aujourd'hui avec l'exemple d'une usine de moulinages de fil en Haute-Loire.


 
French version English version