Actualités > Evènement
> Exposition
> Acquisitions
> Activités
> Revue de presse
 

> Des publics cosmopolites
> Formation "Art et Industrie
> Les Contours du vide - le catalogue
> L'art du portrait selon Fanny Viollet

 


> Retour à la page d'accueil du site

Des publics cosmopolites

La programmation de 4 expositions d'avril à décembre 2008 a attiré un nombre important de visiteurs qui ont pu apprécier tant la variété des expositions d'artistes textiles contemporains, le Design, que les collections permanentes du Musée. Depuis juillet 2007, date d'ouverture du Musée dans sa configuration actuelle, nous avons accueilli 10 000 visiteurs, en 15 mois. Pour la saison 2008, 8 000 visiteurs sont venus au musée.

Ce "bouillonnement" des publics a permis au Musée de rencontrer entre autre une délégation russe, fin octobre. Dans l'objectif de la création d'un musée de la dentelle à la main à Vologda (410 km au nord de Moscou), Liudmila Korotaeva, directrice générale, Tatiana Ushakova, département des dentelles, Angelina Glebova, département des arts et Sergey Ievlev, artiste designer ont choisit de faire un rapide tour des centres dentelliers importants d'Europe en une dizaine de jours. Après avoir visité la Belgique et Alençon, cette délégation a été reçue par Mick Fouriscot du Centre d'Enseignement de la dentelle au Fuseau du Puy-en-Velay pour découvrir le patrimoine dentellier du Puy.

Nos collègues russesAvant de repartir pour Cologne et poursuivre leur voyage, ils ont fait un crochet par le Musée de Retournac. Au cours de la visite, avec pour interprètre Marie-Christine Mohan, accompagnés par le maire et conseiller général Pierre Astor, leur intérêt s'est particulièrement porté, outre la richesse et l'importance numérique des collections, sur le type de présentation des objets (vitrines, mode d'accrochage, gestion du climat, etc) et les divers multimédias.
Cette rencontre a été l'occasion de découvrir un point commun entre les deux villes dentellières : Vologda, comme Retournac, ont toutes deux reçues une médaille d'or à l'Exposition Internationale des Arts et Techniques de Paris en 1937 pour leurs dentelles respectives. Le Musée de Retournac a reçu en cadeau une dentelle de Vologda qui trouvera naturellement sa place dans les collections.

 

Des étudiants chinois à RetournacDe la Russie à la Chine, il n'y a qu'un pas ... Originaires de la région de Canton (ou Guangzhou), des étudiants effectuant leurs études à l'IUT du Puy-en-Velay, dans le domaine des Nouvelles Technologies et de la Communication ont été accueillis au Musée par Pierre Astor, maire et conseiller général. Ils ont été surpris par la modernité de la scénographie du musée, la richesse des collections et l'usage des nouvelles technologies dans le parcours de visite. Ils ont pu découvrir le savoir-faire dentellier dans son ensemble, de la technique aux fuseaux à la main avec la démonstration des dentellières du musée, et la technique aux fuseaux mécaniques dans l'atelier du musée. A travers cette visite, les étudiants chinois ont apprécié un patrimoine faisant partie de l'identité et de l'histoire de la région qui les accueille.

 

Dentellière du KlöppelmuseumCes 2 délégations étrangères en visite au musée ne sont que quelques exemples parmi tous les visiteurs internationaux (européens, américains voire ... australiens !) qui sont venus à Retournac. Nous ne pouvons bien sûr pas tous les citer, mais nous adressons cependant un amical bonjour à cette dentellière du Klöppelmuseum à Abenberg en Allemagne qui s'est présentée au Musée dans son habit traditionnel.

 

 
English version